Aller au contenu

Saint-Hyacinthe poursuit sa croissance  avec près de 200 M$ d’investissements des entreprises en 2018

Saint-Hyacinthe poursuit sa croissance avec près de 200 M$ d’investissements des entreprises en 2018

Saint-Hyacinthe Technopole tourne la page sur une autre excellente année en matière de développement économique. L’année 2018 aura été marquée par un nombre sans précédent d’annonces d’expansions ou d’implantations d’entreprises commerciales et industrielles sur le territoire. C’est ce qui ressort du bilan annuel de l’organisme qui a été présenté, aujourd’hui, devant une centaine de représentants des milieux économique et politique de la région.

« Les investissements réalisés par la communauté d’affaires maskoutaine dans les secteurs liés à la mission de Saint-Hyacinthe Technopole, soit le tourisme, le commerce et l’industrie, frôlent la somme considérable de 200 millions de dollars. Il s’agit d’un signe d’une croissance stable appuyée par des conditions économiques nationales favorables, mais aussi par un contexte local qui stimule la confiance des entrepreneurs » s’est réjoui le directeur général de Saint-Hyacinthe Technopole, André Barnabé.

Bilan commercial

Le secteur commercial est incontestablement celui dont la croissance a été la plus perceptible en 2018. Pour une troisième année consécutive, les nouvelles constructions et les nouvelles ouvertures de places d’affaires atteignent des niveaux impressionnants. Il faut dire que le milieu commercial demeure stimulé par le retour en force des activités de congrès sur le territoire. D’ailleurs, plus du tiers des commerçants ont affirmé avoir bénéficié de l’ouverture du Centre de congrès de Saint-Hyacinthe.

Ainsi, 29 nouveaux commerces ont ouvert leurs portes en 2018. Cela a eu un impact important sur la valeur de l’investissement dans ce secteur qui a atteint 26,4 millions de dollars, soit la troisième meilleure performance de la dernière décennie. La part de ce montant lié à la construction de nouveaux bâtiments commerciaux grimpe à 40 %, résultat de la transformation importante qu’a connue la zone du pôle autoroutier en cours d’année.

La balance entre cet ajout de nouveaux espaces et l’apparition de nouvelles entreprises dans nos bases de données a permis au taux d’occupation commerciale de passer à un peu plus de 91 %, ce qui est une excellente nouvelle pour notre milieu, d’autant plus que l’augmentation la plus nette de ce taux est enregistrée au centre-ville et dans les zones qui l’entourent.

Bilan industriel

Les données recueillies pour l’année 2018 dans le secteur industriel permettent de constater que Saint-Hyacinthe se remet bien du léger ralentissement enregistré en 2015 et 2016 alors que le niveau d’investissement se situait sous la barre symbolique de 150 millions de dollars, soit au deçà de la moyenne de la dernière décennie. Ainsi, avec des investissements totaux d’un peu plus de 159 millions de dollars, cette barrière est brisée pour une deuxième année consécutive. Un dynamisme de l’activité industrielle freiné uniquement par le manque de grandes surfaces de terrain industriel à développer et de disponibilité de la main-d’œuvre.

En ce qui concerne l’emploi, bien que le total des nouveaux postes créés en industrie ait été plus bas que ce à quoi nous sommes habitués, la variation nette de l’emploi est positive et atteint le nombre de 66. Le démarrage de nouvelles entreprises et l’expansion des sociétés déjà présentes sur notre territoire auront donc compensé positivement le nombre d’emplois touchés par les rationalisations. À ce sujet, une large part des baisses d’emplois enregistrées comme des rationalisations, sont plutôt des postes toujours à combler au sein des entreprises visitées.

D’ailleurs, depuis 2010, Saint-Hyacinthe a connu une croissance nette de l’emploi manufacturier de 17 %, une excellente performance qui a permis l’ajout de plus de 1 400 travailleurs dans nos parcs industriels.

Bilan touristique

Les activités en tourisme ne sont pas en reste. La première année complète d’opération du Centre de congrès de Saint-Hyacinthe et la synergie développée avec les installations d’Espace Saint-Hyacinthe nous ont permis de reprendre le titre envié de « plus grande destination en tourisme d’affaires en région au Québec ». Le bilan touristique 2018 reflète bien ce nouvel état de fait alors que la région maskoutaine a atteint un niveau quasi record de retombées économiques directes pour le secteur touristique avec un peu plus de 46 millions de dollars. De ce nombre, près de 5 millions de dollars sont générés par des congrès et événements d’affaires d’envergure.

À cet effet, Saint-Hyacinthe Technopole et ses partenaires en tourisme d’affaires dépassent déjà les objectifs stratégiques visés pour 2019 en termes de nombre d’événements tenus. Avec 87 congrès et événements de plus de 40 nuitées tenues, il s’agit d’une hausse marquée de cette donnée dont la valeur est multipliée par six par rapport à l’an dernier.

En ce qui concerne le secteur du tourisme d’agrément, il maintient son rythme de croissance. La très grande majorité des événements et attraits ont relevé des hausses non négligeables de leur achalandage. Supporté par l’ajout de nouveaux événements, principalement en saison automnale, le nombre de visiteurs des fêtes, festivals et expositions ouverts au grand public a atteint 410 000 personnes. Ainsi, la région maskoutaine a accueilli, en 2018, quelque 1 107 000 visiteurs dont la provenance dépasse les 40 km.

« Plusieurs autres signaux positifs nous permettent de croire que cette ferveur de notre économie sera durable. D’abord, Saint-Hyacinthe Technopole voit le nombre de ses dossiers actifs d’intervention en entreprises et de projets d’implantation atteindre des niveaux importants. Elle assiste notamment à l’arrivée d’une nouvelle génération de gens d’affaires déterminés à amorcer leur parcours entrepreneurial. De plus, elle remarque une volonté ferme de ses industriels de s’attaquer au défi de la croissance par des stratégies orientées vers l’innovation et l’économie du savoir », a conclu le président de Saint-Hyacinthe Technopole, Bernard Forget.

Le bilan complet dressé par Saint-Hyacinthe Technopole est disponible en ligne sur le site Internet de l’organisme à l’adresse www.st-hyacinthetechnopole.com.

httpss://youtu.be/BzdwoM48lk0