ALIMENT'ACTION - Le rendez-vous québécois de l'innovation agroalimentaire - 29 février

Aller au contenu

Le programme d’aide d’urgence de nouveau disponible pour les entreprises affectées par le resserrement des règles sanitaires

Le programme d’aide d’urgence de nouveau disponible pour les entreprises affectées par le resserrement des règles sanitaires

Les entreprises du territoire de la MRC des Maskoutains affectées par le resserrement des nouvelles consignes sanitaires ont de nouveau accès au volet Aide aux entreprises en régions en alerte maximale (AERAM) du Programme d’aide d’urgence aux PME (PAUPME) mis en place par le gouvernement du Québec.

De façon plus particulière, les entreprises qui font l’objet d’un ordre de fermeture gouvernemental, tels les restaurants, les bars, les cinémas, les salles d’entraînement et les salles de spectacles, pourront à nouveau soumettre leur demande d’aide auprès de Saint-Hyacinthe Technopole. De même, les entreprises admissibles ayant déjà obtenu une aide financière dans le cadre de ce programme pourront se prévaloir d’une procédure simplifiée afin de réactiver leur dossier.

Le programme vise à soutenir, pour une période limitée, les entreprises admissibles qui éprouvent des difficultés financières et qui ont besoin de liquidités d’un montant inférieur à 50 000 $. Il complète le Programme d’action concertée temporaire pour les entreprises (PACTE) qui s’adresse à celles ayant des besoins en fonds de roulement supérieurs à 50 000$.

Modalités de l’aide

L’aide offerte dans le cadre de l’AERAM prendra la forme d’un prêt d’un maximum de 50 000 $ consenti aux entreprises dans le but d’alimenter leur fonds de roulement. Celui-ci comportera un taux d’intérêt de 3 % et sera remboursable sur 36 mois, à la suite d’une période de moratoire de 3 mois.

Jusqu’à 80 % de la somme consentie pourra être convertie en aide non remboursable pour un maximum de 15 000 $ par mois de fermeture. Ce pardon de prêt pourra être réclamé pour certains frais fixes pour la période de fermeture visée : les taxes municipales et scolaires, le loyer, les intérêts payés sur les prêts hypothécaires, les frais liés aux services publics, les assurances, les frais de télécommunication et les permis et les frais d’association.

Toute l’information concernant les critères d’admissibilité et le dépôt d’une demande dans le cadre de ce programme est disponible sur le site Internet de Saint-Hyacinthe Technopole. Les entreprises maskoutaines peuvent obtenir de l’aide gratuite de la part de l’équipe de professionnels de cet organisme pour compléter leurs demandes.

PROGRAMME D’AIDE D’URGENCE AUX PME