Fermeture des bureaux de SHT les lundis 24 juin et 1er juillet

Aller au contenu

Performance record pour le secteur du tourisme d’affaires en 2023 dans la région maskoutaine

Performance record pour le secteur du tourisme d’affaires en 2023 dans la région maskoutaine

2023 était une véritable période « test » pour l’industrie touristique puisqu’il s’agissait de la première année complète ou ses activités ont été permises depuis 2019. Malgré une saison estivale caractérisée par une météo capricieuse, les résultats en tourisme ont été encourageants, avec une hausse de tous les indicateurs économiques de ce secteur pour le territoire maskoutain.

Ainsi, l’achalandage des événements et attraits du territoire a franchi le cap du demi-million de visiteurs dans la dernière année. Il s’est établi à 505 730 visiteurs, soit une augmentation d’un peu plus de 1,3 %. La bonification de l’offre au niveau des attraits et activités de la région a supporté cette hausse puisque ce sous-segment a connu une hausse de 24 % d’achalandage. Pour leur part, affectée par une saison estivale pluvieuse, la fréquentation des fêtes, festivals et événements a été marquée par une baisse de 11 %.

Le tourisme d’affaires, principal produit d’appel du secteur pour la région, a connu une performance exceptionnelle. Les deux principaux sites de congrès et événements de la région, le Centre de congrès de Saint-Hyacinthe et Espace Saint-Hyacinthe, ont enregistré une augmentation significative de leur activité en accueillant un total
de 640 activités et événements de toutes natures. Il s’agit d’une hausse de 4 % par rapport à l’année précédente.

Parmi ceux-ci, les événements d’affaires et congrès majeurs, c’est-à-dire ceux générant un minimum de 40 nuitées dans les établissements d’hébergement, ont atteint le nombre de 155. Ils auront généré près de 30 000 nuitées ainsi que des retombées en dépenses directes des visiteurs frôlant les 11 millions de dollars. À ce chapitre, il s’agit des meilleurs résultats enregistrés à ce jour dans l’histoire du tourisme d’affaires maskoutain.

L’ensemble des résultats ainsi invoqués auront permis au taux d’occupation annuel des établissements d’hébergement de la région de grimper à 62,5 %. Un bond de 8 points de pourcentage par rapport à la donnée pour 2022. Si on exclut les années entre la fermeture de l’ancien Hôtel des Seigneurs et l’ouverture de l’Hôtel Sheraton (offre hôtelière réduite de moitié entre 2014 à 2017), c’est la première fois où le taux d’occupation hôtelier de la MRC des Maskoutains est plus élevé, sur une base annuelle, que celles de la Montérégie et de l’ensemble du Québec. À offre comparable, il s’agit sans doute là aussi d’une année record.

Consultez le bilan économique et le rapport annuel de Saint-Hyacinthe Technopole 2023 pour tous les détails