Fermeture des bureaux de SHT les lundis 24 juin et 1er juillet

Aller au contenu

Bilan 2023 – Le secteur agroalimentaire continue de dominer l’économie de Saint-Hyacinthe et de sa région

Bilan 2023 – Le secteur agroalimentaire continue de dominer l’économie de Saint-Hyacinthe et de sa région

Comme c’est le cas chaque année, les données du bilan économique 2023 démontrent que la filière agroalimentaire et l’ensemble de son système productif (de la ferme à la table) dominent l’activité économique primaire et secondaire dans la grande région de Saint-Hyacinthe.

Ainsi, au cours de l’année écoulée, pas moins de 110 projets d’expansion ont été réalisés dans les établissements liés à la production agricole du territoire, que ce soit en nouvelles constructions, en agrandissement ou en réfection d’installations. Ceux-ci ont représenté un montant d’investissement totalisant un peu plus de 22 millions de dollars.

Pour plusieurs municipalités du territoire, l’expansion des entreprises d’agriculture représente la principale source d’investissement et de croissance économique. C’est le cas, notamment, de Saint-Jude (3,5 M$/16 %), Saint-Simon (3,1 M$/14 %), Sainte-Hélène-de-Bagot (1,9 M$/8 %), La Présentation (1,8 M$/8 %) et Saint-Barnabé-Sud (1,6 M$/7 %).

En plus de ces sommes, une consultation menée en cours d’année par Saint-Hyacinthe Technopole en collaboration avec les syndicats locaux de l’Union des producteurs agricoles (UPA) Montérégie a fait ressortir 66 millions de dollars en investissements supplémentaires liés aux intrants (34 M$), à l’acquisition de machinerie et d’équipements (17 M$) ainsi qu’au niveau des acquisitions (15 M$). Bien que ces données ne soient que partielles (échantillon de 12 %), elles permettent tout de même de démontrer une forte vitalité de l’investissement agricole sur le territoire.

En ce qui concerne l’activité manufacturière agroalimentaire, elle a représenté, toujours en 2023, 61,5 % des investissements totaux et 45 % des nouveaux emplois créés de la région. Notamment, la Cité de l’innovation agroalimentaire a accueilli un peu plus de 41 millions de dollars d’investissements de sociétés privées dans ses limites. Cet indicateur se maintient largement au-delà de la moyenne sur 10 ans qui se situe actuellement à 35 millions de dollars. Le parc technologique maskoutain complète donc l’année de son 20e anniversaire de fondation avec un cumulatif de 40 entreprises implantées et 2 444 nouveaux emplois privés générés.

Consultez le bilan économique et le rapport annuel de Saint-Hyacinthe Technopole 2023 pour tous les détails

 

Crédit photo : La Rivest, créatrice d’images