Fermeture des bureaux de SHT les lundis 24 juin et 1er juillet

Aller au contenu

Saint-Hyacinthe Technopole lance la saison touristique 2024-2025

Saint-Hyacinthe Technopole lance la saison touristique 2024-2025

La belle saison est à nos portes et Saint-Hyacinthe Technopole est heureuse de lancer officiellement la saison touristique 2024-2025 pour l’ensemble du territoire de la MRC des Maskoutains. C’est sur le site du Festival Bière, Bouffe et Boisson qui s’amorce ce vendredi 17 mai, que ce sont rassemblés près d’une centaine de partenaires et dignitaires pour le dévoilement des nouveautés et attraits touristiques, ainsi que des outils d’informations promotionnels de la destination.

Encore une fois cette année l’agrotourisme et le tourisme gourmand seront mis à l’honneur. Comme nouveauté pour la saison 2024-2025, les visiteurs pourront désormais profiter de l’offre gourmande douze mois par années, avec de nombreuses boutiques offrant des produits et services hiver comme été.  

« Les données de la dernière année révèlent que l’industrie touristique maskoutaine se porte bien. Comme annoncé lors de l’assemblée annuelle de Saint-Hyacinthe Technopole, le secteur du tourisme d’agrément a connu une année fructueuse, avec une augmentation significative de l’achalandage dans nos attractions et activités touristiques. Avec un total de 505 730 visiteurs, notre région a su captiver l’intérêt des voyageurs en offrant une expérience touristique diversifiée et enrichissante. Nous sommes prêts à accueillir avec enthousiasme les visiteurs de près et de loin et à leur offrir une expérience touristique inoubliable dans la grande région de Saint-Hyacinthe », a souligné le président de Saint-Hyacinthe Technopole, Patrick Malo.

Une vaste offre touristique douze mois par année

Certainement la nouveauté la plus marquante est l’ouverture prochaine de deux nouveaux attraits touristiques majeurs ouverts à l’année. La Station agro-biotech de Saint-Hyacinthe proposera, en plus de sa salle de dégustation et de sa boutique, un parcours immersif. Ce projet innovant traitera de fermentation, de distillation et d’agroalimentaire.  De son côté, le site naturel Chouette à voir! à Saint-Jude accueillera un centre d’interprétation des oiseaux de proie. Ce sera l’opportunité de faire découvrir ce fascinant univers à travers des expositions et des animations.

Autre nouveauté, l’ouverture de la Maison Turcot en février dernier. Une résidence touristique située au cœur du Centre-ville de Saint-Hyacinthe proposant des installations permettant de jumeler un séjour avec des rencontres de travail dans un cachet unique. Également, un nouvel événement s’ajoutera en septembre, soit la Fête des producteurs Bermigeois, à Saint-Bernard-de-Michaudville. Cela sera, entre autres, l’opportunité pour les visiteurs de rencontrer une dizaine de producteurs de cette municipalité.

Par ailleurs, l’offre culturelle s’annonce variée et dynamique. Avec les nombreux festivals et événements extérieurs et en salle, les festivaliers seront comblés. À ne pas manquer, les Rendez-vous Urbains, les Beaux Mardis de Casimir ainsi que la programmation du Centre des arts Juliette-Lassonde et du Zaricot. Également, la Table de concertation du pôle culturel maskoutain coordonnera l’automne prochain une série d’activités sous le thème du Du cultuel au culturel, un héritage à découvrir autrement.

Parmi les incontournables de la grande région demeurent les présentations d’oiseaux de proie au site Chouette à voir!, les 24 jardins thématiques au Jardin Daniel A. Séguin et la 187e édition de l’Expo agricole de Saint-Hyacinthe. Une des nouveautés de l’édition 2024 de l’Expo agricole sera une aire de restauration aux saveurs locales.

Pour une seconde année consécutive, les conseillers à destination d’ici ST-H se déplaceront au cœur des événements et attraits pour la saison estivale, via la Brigade mobile.

Plan de développement touristique 2021-2025

L’ensemble des actions et initiatives mises en place répondent aux objectifs découlant du plan de développement touristique de la région 2021-2025. Ces objectifs à terme sont :

  • L’augmentation de la notoriété de la destination;
  • Disposer d’une industrie touristique performante, innovante, responsable et durable qui agit comme un levier économique pour le milieu maskoutain;
  • Avoir une population et des entreprises ambassadrices de l’offre touristique disponible sur le territoire;
  • Proposer une diversité d’expériences en toutes saisons générant une augmentation de la clientèle excursionniste et de courts séjours.

 

Sur la photo :
Patrick Malo, président de Saint-Hyacinthe Technopole, André Beauregard, maire de Saint-Hyacinthe, Nancy Lambert, directrice tourisme et immigration de Saint-Hyacinthe Technopole, Simon Giard, préfet de la MRC des Maskoutains, et André Marcotte, directeur de la Société de développement du centre-ville.
Crédit : Patrick Roger