Fermeture des bureaux de SHT les lundis 24 juin et 1er juillet

Aller au contenu

Services aux employeurs pour le recrutement international – Québec annonce des allègements administratifs pour les employeurs recrutant à l’étranger

Services aux employeurs pour le recrutement international – Québec annonce des allègements administratifs pour les employeurs recrutant à l’étranger

Le ministère de l’Immigration, de la Francisation et de l’Intégration procédera le 11 décembre 2023 à la mise en service de la transmission électronique des demandes de validation d’offre d’emploi et des demandes du Programme des travailleurs étrangers temporaires (PTET), sur ARRIMA, dans les trois volets suivants :

  1. Postes à haut salaire ;
  2. Postes à bas salaire ;
  3. Volet des talents mondiaux (VTM).

Prendre note que les employeurs du secteur agricole ainsi que les fournisseurs de soins à domicile faisant partie du PTET ne sont pas visés par cette nouvelle procédure.

Avantages de la nouvelle solution pour les employeurs

Avec leur profil ARRIMA, les employeurs pourront dorénavant :

  1. Transmettre en ligne en tout temps, en mode libre-service, leurs demandes, documents et paiements ;
  2. Communiquer avec le Ministère et suivre l’avancement de leur demande en temps réel ;
  3. Éliminer les frais et les délais postaux lors des communications avec le Ministère ;
  4. Recevoir électroniquement les attestations de Certificat d’acceptation du Québec (CAQ), qui remplaceront les CAQ en format papier ;
  5. Bénéficier de l’évaluation d’impact sur le marché du travail (EIMT) dénominalisée.

Période de transition et obligation de présenter les demandes sur ARRIMA

Ainsi, les employeurs pourront dès le 11 décembre profiter des avantages qu’offre ce nouveau service pour la transmission électronique de leurs demandes. Cependant, le Ministère continuera de recevoir les demandes qui lui parviendront par la poste avant le 22 janvier 2024. À partir de cette date, les demandes seront retournées à l’employeur avec une invitation à les présenter dans ARRIMA.

De plus, grâce à la transmission électronique des demandes, les employeurs pourront bénéficier de l’EIMT dénominalisée pour leur permettre de transmettre leur demande d’EIMT avant d’avoir trouvé une ressortissante étrangère ou un ressortissant étranger pour pourvoir l’emploi offert. Les employeurs pourront ainsi obtenir une décision positive concernant leur EIMT avant de commencer leurs démarches de recrutement international, ce qui rendra les employeurs plus attractifs auprès des personnes ressortissantes étrangères, car ces dernières pourront arriver plus rapidement dans leur entreprise.

Puis, toujours dans l’objectif de simplifier et d’optimiser ses processus, le Ministère cessera le 11 décembre de délivrer les Certificats d’acceptation du Québec (CAQ) en format papier. Une lettre d’attestation de CAQ de la ressortissante ou du ressortissant étranger sélectionné sera dorénavant transmise dans le profil ARRIMA de l’employeur pour réduire ainsi les délais postaux des employeurs qui bénéficient de la TED. Cette lettre d’attestation aura les mêmes fonctions que le CAQ et devra être utilisée pour demander un permis de travail auprès d’Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada.

 

Vous pouvez consulter le communiqué de presse en cliquant sur le lien suivant:

Communiqué de presse – Services aux employeurs pour le recrutement international