Fermeture des bureaux de SHT les lundis 24 juin et 1er juillet

Aller au contenu

L’emploi manufacturier complète sa remontée à Saint-Hyacinthe

L’emploi manufacturier complète sa remontée à Saint-Hyacinthe

Le nombre d’emplois actifs dans les industries de Saint-Hyacinthe est en voie de revenir à son niveau prépandémie. C’est ce qui ressort d’un rapport sur la situation de l’économie maskoutaine qu’a complété récemment l’équipe de Saint-Hyacinthe Technopole.

Selon l’organisme, le secteur manufacturier maskoutain avait déjà récupéré, en septembre, 97,24 % du total des emplois perdus depuis le début de la pandémie. Une performance encourageante qui dépasse celle enregistrée sur l’ensemble du Québec qui s’établissait à 95,3 % au même moment.

Ainsi, les données fournies directement par les industriels du territoire établissent à 9 846 le nombre d’emplois dans l’ensemble des industries de Saint-Hyacinthe, comparativement à 10 126 en janvier. Une perte de 280 emplois qui devrait rapidement être récupéré selon André Barnabé, directeur général de Saint-Hyacinthe Technopole.

« Seulement 2,8 % des entreprises qui ont fait des mises à pied depuis mars estiment qu’un certain nombre d’entre-elles pourraient être permanentes. Des pertes qui pourraient rapidement être absorbées par les nombreuses industries qui ont toujours des postes à combler, notamment au sein des entreprises agroalimentaires qui demeurent en croissance pour la plupart », affirme-t-il.

D’ailleurs, la majorité des entreprises prévoit rappeler leurs employés toujours en arrêt de travail d’ici la fin de l’année ou, du moins, le plus rapidement possible lorsque la demande, les marchés d’exportation et les réseaux d’approvisionnement se seront stabilisés.

Saint-Hyacinthe Technopole estime qu’au plus fort de la crise, soit quelque part en avril dernier, l’emploi dans les industries avait atteint un recul de 10 % par rapport à son niveau de janvier. Il s’agit d’un niveau nettement moins marqué que la moyenne nationale qui s’établissait plutôt à 15,8 % pour le secteur de la fabrication.

En septembre, le marché du travail en industrie était remonté à un peu plus de 97 % par rapport à son niveau de janvier. Un important rattrapage qui devrait être complété avant la fin de l’année selon Saint-Hyacinthe Technopole.


Pour plus de détails sur le portrait de la situation économique dressé par Saint-Hyacinthe Technopole, consultez le cahier économique Le Courrier d’affaires, publié le jeudi 8 octobre par Le Courrier de Saint-Hyacinthe.