ALIMENT'ACTION - Le rendez-vous québécois de l'innovation agroalimentaire - 29 février

Aller au contenu

Saint-Hyacinthe choisie comme porte d’entrée canadienne pour les entreprises allemandes en biotechnologie

Saint-Hyacinthe choisie comme porte d’entrée canadienne pour les entreprises allemandes en biotechnologie

Saint-Hyacinthe Technopole a signé une entente de collaboration avec le pôle technologique allemand CLIB. Ce nouvel accord fait de Saint-Hyacinthe une des principales portes d’entrée canadiennes pour les entreprises allemandes du secteur des biotechnologies intéressées à implanter des projets ou des collaborations d’affaires sur le marché nord-américain.

Ainsi, CLIB a choisi Saint-Hyacinthe pour ouvrir un nouveau bureau de représentation au Canada. Saint-Hyacinthe Technopole devient donc l’organisation qui sera référée aux entreprises allemandes membres de CLIB qui désirent entreprendre des démarches d’affaires au Canada ou ailleurs en Amérique du Nord. Celle-ci sera donc en mesure d’offrir des services et du support à ces entreprises dans la réalisation de leurs projets d’affaires.

L’entente a été conclue à la suite de discussions tenues le 24 juillet dernier dans le cadre du congrès international BIO de Montréal. Le directeur général de Saint-Hyacinthe Technopole, M. André Barnabé, et le président de CLIB, Dr Manfred Kircher, ont procédé à sa signature au consulat général de la République fédérale d’Allemagne à Montréal, en présence du consul général, Dr Markus Lang, et du Consul général adjoint, M. Cornel Barth.

« Il s’agit d’un partenariat qui sera extrêmement profitable pour Saint-Hyacinthe et pour notre organisation, car il nous permettra d’être les premiers en contact avec d’éventuels projets d’affaires d’entreprises allemandes au Canada et de nous positionner pour l’obtention de ses investissements. Également, il nous permettra de faire bénéficier les entreprises de chez nous des opportunités d’affaires que ces projets pourraient représenter », a affirmé M. Barnabé.

« Le Québec et l’Allemagne partagent une vision commune en matière de développement de la bioéconomie. De la même façon, ils offrent tous deux des infrastructures publiques et privées facilitant les coopérations de recherche, le développement et la commercialisation de produits dans ce secteur. Dans ce contexte, je suis heureux de voir ouvrir ce nouveau point d’ancrage de CLIB au Canada », a, quant à lui, souligné Dr Kircher.

Située dans la région de Dusserdorf en Allemagne, CLIB 2021 est une grappe technologique de calibre international qui regroupe des industries, des PME et des institutions d’enseignement supérieur et de recherche spécialisées en biotechnologie industrielle et en bioéconomie. Les premiers contacts de Saint-Hyacinthe Technopole avec ce pôle avait eu lieu l’an dernier alors qu’elle avait reçu une délégation d’entreprises allemandes venues rencontrer les représentants de plusieurs industries et institutions maskoutaines.

Rappelons que l’Allemagne est l’un des principaux pays en termes de développement des biotechnologies au niveau mondial. Ce secteur y cumule à lui seul un chiffre d’affaires dépassant les 3 milliards d’euros. Elle est de plus un pôle majeur de recherche et de développement se maintenant dans le top 5 au monde pour son nombre de dépôts de brevet et pour les investissements de ses entreprises en matière de recherche et de développement.