Fermeture des bureaux de SHT les lundis 24 juin et 1er juillet

Aller au contenu

La secrétaire parlementaire de la ministre du Développement économique, Mme Élisabeth Brière, en visite dans la Technopole

La secrétaire parlementaire de la ministre du Développement économique, Mme Élisabeth Brière, en visite dans la Technopole

Saint-Hyacinthe Technopole a reçu la visite de la secrétaire parlementaire de la ministre du Développement économique et des Langues officielles et députée de Sherbrooke à la Chambre des communes, Mme Élisabeth Brière. 

Profitant de son passage à Saint-Hyacinthe, Mme Brière a souhaité prendre connaissance des grands dossiers de développement économique qui animent la Technopole, en plus de s’informer sur les préoccupations manifestées par les entreprises dans le cadre des visites annuelles réalisées par l’équipe de Saint-Hyacinthe Technopole et sur la situation économique locale. Celle-ci a aussi fait une visite de la Cité de la biotechnologie afin d’en apprendre davantage sur ce parc technologique dont la réputation s’étend jusqu’à l’international.

À propos de Saint-Hyacinthe Technopole
Saint-Hyacinthe Technopole est l’organisation vouée au développement économique du territoire de la ville de Saint-Hyacinthe. Elle a pour mandat d’attirer de nouvelles entreprises sur son territoire, qu’elles soient industrielles ou commerciales. Elle travaille activement auprès des entrepreneurs afin de faciliter leur implantation chez nous et d’assurer le succès de leur projet. Elle appuie aussi les entreprises déjà implantées dans les limites de la ville centre dans leurs projets de développement en plus d’assurer la gestion du parc technologique La Cité de la biotechnologie agroalimentaire, vétérinaire et agroenvironnementale. De même, elle assure la promotion et le développement du tourisme, principalement celui d’affaires.

À propos de la Cité de la biotechnologie
La Cité de la biotechnologie agroalimentaire, vétérinaire et agroenvironnementale de Saint-Hyacinthe est l’un des premiers parcs technologiques exclusivement consacrés au secteur du bioalimentaire en Amérique du Nord. Il a été développé autour de deux grandes institutions de recherche et d’enseignement supérieur que sont la Faculté de médecine vétérinaire de l’Université de Montréal et le Centre fédéral de recherche et de développement sur les aliments.

Depuis sa fondation en 2013, une trentaine d’entreprises de haute technologie l’ont choisi pour implanter leurs activités. De plus, la Cité a développé un important parc immobilier servant à accueillir des entreprises émergentes spécialisées dans les secteurs agroalimentaire, vétérinaire et pharmaceutique. Ce sont sept bâtiments qui offrent plus de 200 000 pieds carrés d’espace de production et de recherche à une quinzaine de sociétés innovantes. Ce complexe fourmille d’activités scientifiques et technologiques alors qu’au-delà de 300 employés hautement qualifiés y exercent leurs activités professionnelles quotidiennement.

 

Sur la photo : André Barnabé, directeur général de Saint-Hyacinthe Technopole, et Élisabeth Brière, secrétaire parlementaire de la ministre du Développement économique et des Langues officielles et députée de Sherbrooke à la Chambre des communes.