Aller au contenu

Le Centre du Rasoir : De retour au service de sa clientèle

Le Centre du Rasoir : De retour au service de sa clientèle

Avec la réouverture récente des Galeries St-Hyacinthe, de nombreux commerces maskoutains sont redevenus accessibles. C’est le cas de la boutique le Centre du rasoir où Robin Tanguay et son équipe accueillent déjà leur clientèle depuis le 1er juin dernier.

Il faut dire que ce retour était attendu. En opération depuis maintenant 36 ans, ce commerce a en effet développé une clientèle fidèle qui vient s’y procurer rasoirs, couteaux, petits électroménagers pour la cuisine et la salle de bain, en plus de se prévaloir des services d’entretien et de réparation offerts pour ces appareils et leurs accessoires.

« Nous avons connu une excellente première semaine », confirme monsieur Tanguay. « Après deux mois de fermeture, plusieurs clients n’attendaient que notre retour pour se procurer certains de nos produits, mais aussi pour remettre en fonctionnement leurs appareils utiles pour la maison qui ont pu briser pendant le confinement », ajoute-t-il. 

Bien qu’inaccessible physiquement au public, le commerce n’a toutefois pas arrêté complètement ses opérations pendant le confinement. Son équipe a en effet continué de répondre aux demandes de ses clients par téléphone ou par le biais de la messagerie électronique. Ainsi, elle s’est efforcée de répondre à toutes les commandes qui, pour la plupart, ont été livrées à domicile le jour même. Un nouveau service d’aiguisage de couteaux à domicile a également été mis en place.

« Ces services ont été très appréciés par nos clients au cours des derniers mois. Cela nous a aussi permis de maintenir des ventes pendant cette période difficile en plus de permettre une alternative d’achat plus locale aux clients que l’achat en ligne auprès de grandes entreprises étrangères », affirme monsieur Tanguay. Ce dernier croit d’ailleurs que le maintien des activités des magasins à grande surface, sous prétexte qu’ils vendent aussi des produits alimentaires, a porté un coup dur aux petits commerçants indépendants.

Quoi qu’il en soit, le Centre du rasoir compte maintenir en place ces différents services offerts à domicile. Une façon d’être prêt à toute éventualité dans le cas où de nouvelles mesures de confinement pourraient être décrétées, mais surtout afin de garder ce contact plus personnel et privilégié qu’il a avec sa clientèle. Un service personnalisé que d’ailleurs seules les petites entreprises locales sont en mesure d’offrir.

Il y a donc des possibilités de supporter ce commerce pour les clients qui hésitent encore à se rendre en magasin. Pour ceux qui viennent sur place, tout a été aménagé pour que cela se fasse de façon sécuritaire. Un client à la fois est servi à la boutique, mais l’accueil tourne rondement de sorte que ceux-ci continuent de recevoir le service de qualité auquel ils étaient habitués sans avoir trop à attendre.