Aller au contenu

L’été 2018 marqué par une forte augmentation de l’achalandage des événements touristiques de Saint-Hyacinthe

L’été 2018 marqué par une forte augmentation de l’achalandage des événements touristiques de Saint-Hyacinthe

Saint-Hyacinthe Technopole vient de compléter la compilation des données lui permettant d’établir le bilan de la saison touristique estivale 2018 pour le territoire de la MRC des Maskoutains. Celle-ci a été marquée par une forte augmentation de l’achalandage des fêtes et festivals dans la région. Ainsi, les 10 principaux événements touristiques ouverts au grand public de l’été (se déroulant de mai à la fête du Travail) ont accueilli plus de 275 000 visiteurs, une hausse de 8 % par rapport à 2017.

Malgré que les chaleurs excessives connues au cours de l’été aient eu un effet sur la fréquentation de certains événements et attraits touristiques, les trois quarts de ceux-ci ont enregistré des taux de fréquentation supérieurs ou comparables à ceux de la saison précédente. Près de la moitié d’entre eux, soit 41 %, ont indiqué avoir terminé la saison avec une hausse de plus de 10 % de leur achalandage.

« La température est assurément l’élément qui a le plus d’impact sur le bilan estival de cette année. La chaleur exceptionnelle a affecté le nombre de visiteurs pour certains attraits et activités extérieurs. Toutefois, les événements où des activités étaient proposées en soirée ont été fortement avantagées, de sorte que nous avons eu légèrement plus de visiteurs cette année », a affirmé Nancy Lambert, directrice Tourisme et congrès de Saint-Hyacinthe Technopole.

Selon cette dernière, de nombreux événements sont de plus en plus connus et courus, notamment auprès d’une clientèle de l’extérieur, et viennent augmenter la notoriété de Saint-Hyacinthe comme destination touristique. C’est le cas des Rendez-vous urbains, des Vieux Mercredis, du Qwackfest, pour ne nommer que ceux-là.

« Dailleurs, Saint-Hyacinthe connaît une certaine diversification de son offre au niveau événementiel, notamment par l’arrivée de nouveaux événements grand public qui se sont ajoutés comme le Poutinefest, Scvlptvre, le Salon mieux-être et Brickomanie, par exemple. Des événements automnaux qui nous permettent d’augmenter de quelques semaines les périodes d’achalandage dans la région », a ajouté madame Lambert.

 

Photo:
Les Rendez-vous urbains 2018
Crédit: Martin Lacasse